[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

[e-med] Maladies chroniques et émergentes en Afrique, que peut faire le pharmacien africain ?


  • From: "Carinne Bruneton" <c.bruneton@remed.org>
  • Date: Mon, 21 Mar 2011 11:47:46 +0100

Maladies chroniques et émergentes en Afrique, que peut faire le pharmacien
africain ?
Conférence gratuite organisée par le Réseau Médicaments et Développement
(ReMeD)
samedi 26 mars 2011, 17h20 à 19h00
Pharmagora[1], Salle Lyra,
Porte de Versailles - Pavillon 7/3
75015 Paris
Accès par la Hall Orion

Aujourd'hui, les maladies non transmissibles, et principalement les maladies
cardio-vasculaires, les cancers, les affections respiratoires chroniques et
le diabète, constituent une grave menace pour la santé de l'homme et pour le
développement. Ces quatre maladies sont les premières causes de mortalité
dans le monde ; on estime qu'elles provoquent chaque année 35 millions de
décès - soit 60 % de l'ensemble des décès à l'échelle mondiale - dont 80 %
se produisent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

Or ces maladies sont évitables. Jusqu'à 80 % des cardiopathies, des
accidents vasculaires cérébraux et du diabète de type 2 et plus d'un tiers
des cancers pourraient être évités par l'élimination des facteurs de risque
que ces pathologies ont en commun, à savoir essentiellement le tabagisme,
une mauvaise alimentation, la sédentarité et l'usage nocif de l'alcool. Si
rien n'est fait, la mortalité et la charge de morbidité liées à ces
problèmes de santé ne cesseront de croître. Selon les projections de l'OMS,
les décès dus aux maladies non transmissibles augmenteront de 27 % dans la
Région africaine au cours des dix prochaines années.

Un engagement de haut niveau et une action concrète font souvent défaut à
l'échelle nationale. Les programmes de lutte contre les maladies non
transmissibles demeurent cruellement sous-financés aux niveaux national et
mondial et ce sujet sera à l'ordre du jour d'une conférence à l'ONU en
septembre 2011.

Programme

Président de séance : Dr. Christian Mouala, Président de ReMeD

17h 20 : Prise en charge du cancer en Afrique", Dr Adama Ly, chercheur à
l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm,
France), fondateur de l'association Afrocancer.

17h 35 : Activités de prévention et de traitement des diabétiques au Mali",
David Beran, Santé Diabète Mali.

17h 50 : Hypertension et sida en Afrique : point de vue de santé publique
d'un
clinicien africain", Dr Abdon Goudjo, médecine de santé publique, expert
VIH/Sida.

18h 05 : Stratégies internationales sur les maladies non transmissibles, où
en est-on ?
Dr Dominique Kerouedan, médecin en épidémiologie et en santé publique,
maitre de conférences à science Po Paris.

18h 20 - 19h : Débats modérés par le Dr Aboubakrine Sarr, Dr Aboubakrine
SARR,
président du Syndicat des Pharmaciens privés du Sénégal et Secrétaire
Général de l'Intersyndicale des Pharmaciens d'Afrique et par le Pr Georges
Mvumbi, Président de l'Ordre des pharmaciens de RDC.


[1] L'accès à la salle de conférence ne nécessite pas l'inscription à
Pharmagora
http://www.wk-pharma.fr/accueil-pharmagora.html
La conférence n'est pas subventionnée par l'industrie pharmaceutique.

***********************

Carinne Bruneton
Réseau Médicaments et Développement
déléguée générale
35 rue Daviel, 75 013 Paris
tel 33 1 53 80 20 20
port 06 70 04 76 72
remed@remed.org et c.bruneton@remed.org
www.remed.org et www.drugdonation.org