[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

[e-med] Gestion des déchets d'activité de soins (suite)


  • From: "Alain-Claude N'GUETTA" <alainguetta@yahoo.fr>
  • Date: Wed, 5 Nov 2008 09:58:57 +0000 (GMT)

Bonjour,

La destruction des déchets hospitaliers est un vrai souci
pour nos jeunes états. Pour ce qui est de la destruction des médicaments
périmés en Côte d'Ivoire, le circuit passe nécessairement par la DPM (Direction de la Pharmacie et du Médicament). Et il consiste à établir la liste des produits périmés, que nous adressons à la DPM. Elle nous informe sur la date de la prochaine destruction. Nous ne disposons pas encore d'incinérateurs qui peuvent atteindre la température adéquate (1200°C) et la destruction se fait par brulage à ciel ouvert. La sécurité du site est assurée par les forces de l?ordre. Ce circuit est celui des pharmaciens qui détiennent des produits périmés. La population générale jette ces produits périmés dans les ordures ménagères. Nous vous présentons les directives du ministère de la santé pour la gestion des déchets biomédicaux en Côte d?Ivoire

Définition

On entend par déchet hospitalier, tout résidu produit par les activités médicales des hôpitaux de référence (Hôpital Général ou CHR) ;

Ces déchets sont classés en trois grandes familles. Les déchets solides, les déchets liquides et les déchets gazeux.

Objectifs

2.1.       
Objectifs généraux

Garantir l?hygiène et la sécurité de l?environnement hospitalier ;

Contribuer à assurer la bonne santé des utilisateurs et des usagers.

2.2        
Objectifs spécifiques

Réduire les infections nosocomiales ;

Réduire les nuisances sur la santé du personnel et des utilisateurs ;

Réduire les répercussions négatives des déchets sur l?environnement.

Cadre général

Les différents déchets :

3.1  Déchets solides

- pansement, compresses, souillées, plâtres
souillés, garnitures souillées, gants utilisés, champs opératoires à usage
unique utilisés, membrane de dialyse utilisées ;
- pièces anatomiques humaines ;
- déchets de laboratoire (boîte de pétri, de
culture, de prélèvement) ;
- ordures ménagères.

3.2      Déchets liquides

Contaminés :
- urines
- sang
- pus
- crachat
- réactifs de laboratoires
- reste de soluté
- eaux provenant des services à haut risque
- sécrétions
- eaux vannes
- prélèvements génitaux
- eaux de bains

Non contaminés :
Produit de radio
Eaux de cuisine
Eaux de ruissellement

3.3      Déchets gazeux

Emission d?aérosol
Fluides médicaux
Fumée
Vapeur de chaudière
Composés chlorés
Composés fluorés
Oxyde d?azote

Directives pour les activités de gestion des déchets hospitaliers

4.1.        Directives pour les mesures générales

Assurer le tri dès la production de déchets ;

Utiliser immédiatement le sac poubelle approprié ;

Eviter de transvaser les déchets ;

Ne pas dépasser les ¾ du volume des sacs poubelles lors de leur remplissage ;

Fermer les sacs dès qu?ils sont pleins en évitant d?y emprisonner un grand volume d?air ;

Déposer les sacs poubelles dans un local approprié (local aéré, lavable, désinfectable, frais) ;

En cas d?élimination des déchets très contaminés, les évacuer dans un double sac bien identifié ;

Ne jamais jeter des objets coupants ou piquants dans les sacs souples sans protection ;

Respecter les circuits ou les horaires de transport qui évitent les contaminations ;

Sensibiliser le personnel chargé de ce travail ;

Fournir à ce personnel des vêtements adéquats et des gants de protection ;

Eviter de répandre les excréta et autres déchets liquides hors des dispositifs de collecte ;

Procéder à la réparation systématique des robinets et chasses d?eau défectueux ;

Veiller sur l?étanchéité des ouvrages de collecte des eaux usées (fosses septiques, puits perdus, fosses des latrines améliorées) ;

Procéder à la vidange systématique des fosses septiques et des latrines pleines par les services spécialisés ;

Convaincre l?ensemble du personnel de son rôle dans la gestion des déchets hospitaliers et dans le maintien de l?hygiène et la sécurité de tous ;

Décontaminer systématiquement les déchets biomédicaux avec du chlore ou du crésyl (temps de contact minimum de 15 minutes) avant élimination.

4.2.        Directives pour la collecte des déchets

4.2.1.     Déchets solides

Types de déchets

Mesures

Moyens


*déchets contaminés
pansement, compresses, souillées, plâtres souillés, garnitures souillées, gants utilisés, champs opératoires à usage unique utilisés, membrane de dialyse utilisées
pièces anatomiques humaines ;
déchets de laboratoire (boîte de pétri, de culture, de prélèvement) ;
aiguilles à usage unique utilisées et objets coupants et/ou piquants

collecteur de couleur jaune approprié à proximité du lieu de production
collecteur isolé sans manipulation
collecteur rouge ou noir approprié à proximité du lieu de production
collecteur jaune, décontamination préalable (autoclavage) sans manipulation

sachet opaque scellable, étanche, non chloré, biodégradable
récipient rigide, étanche
sachet plastique opaque, étanche
sachet plastique opaque, étanche, non chloré, biodégradable
sachet jaune autoclavage

déchet non contaminés biomédicaux

collecteur bleu approprié à proximité du lieu de production

sachet opaque étanche scellable

déchet assimilables aux ordures ménagères

collecteur lavable et désinfectable

petites et grandes poubelles ; sachet opaque


4.2.2    déchets liquides

excréta
eau de bains
crachats pus,
sang, prélèvements génitaux, réactifs de laboratoire, sécrétions, eau de
cuisine
eaux de buanderie
eaux de ruissellement

Collection et désinfection

bocaux opaques lavables, WC, latrines améliorées
lavabos, douches, bidets, crachoirs, lavabos vidoirs,
lavabos, WC, latrines améliorées
bac à laver, éviers
drains
à ciel ouvert ou enterrés

4.2.3         déchets gazeux

Emission d?aérosol
Fluides médicaux
Fumée
Vapeur de chaudière
Composés chlorés
Composés fluorés
Oxyde d?azote

Installation d?un système d?évacuation avec filtre
Signature de contrat de gestion des déchets gazeux avec les fournisseurs dans le cahier de charge de fournitures des matériels produisant les déchets


A prévoir dans le cahier de charge du fournisseur
Prévoir le budget en conséquence


4.2.4      Directives pour le cheminement des déchets hospitaliers

Déchets pharmaceutiques

Production de déchets pharmaceutiques

Entreposage initial (sachets bleus scellables)

Récupération DPM ?
                                 
non

                                              
oui

Elimination externe après avis de la DPM

Fosse à incinération ou incinérateur

Enfouissement des cendres

Fin de cheminement

   N'GUETTA Alain

Pharmacien hospitalier, responsable du contrôle qualité et du laboratoire.