[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

[e-med] 5ème cours sur la prescrition et la dispensation rationnelles


  • From: remed@remed.org
  • Date: Wed, 19 May 2004 04:51:19 -0400 (EDT)

E-MED:5ème cours sur la prescrition et la dispensation rationnelles
---------------------------------------------------------------------

Cinquième cours africain sur la prescription et la dispensation rationnelles
des médicaments et la prise en charge des malades
Alger 19 ? 30 Juillet 2004

Pourquoi ce cours ?
Le pharmacien est souvent le premier professionnel de santé à qui le malade
s?adresse pour demander un conseil face à un problème de santé et à ce
titre, son écoute et son avis sont importants pour le malade. Il peut être
appelé aussi, à donner un soin dans le cadre de l?assistance à personne en
danger avant d?orienter le blessé vers une consultation médicale. Le
pharmacien est toujours le dernier professionnel de santé que le malade voit
avant de commencer son traitement et à ce titre, sa sécurisation de la
prescription par l?analyse de l?ordonnance est éthique envers sa clientèle
et déontologique à l?égard du personnel soignant.

Le médecin a pour obligation professionnelle d?identifier l?origine des
souffrances (faire des diagnostics) et de résoudre les problèmes de santé se
posant aux malades grâce à des interventions thérapeutiques appropriées et à
ce titre, ses choix des médicaments les plus efficaces, les plus sûrs, les
plus adaptés aux malades à traiter et les moins coûteux permettent de
restaurer l?état de santé tout en préservant les ressources financières de l
?individu et de la collectivité.

Le pharmacien comme le médecin assument des devoirs de lutte pour la
protection et la sauvegarde de la santé, chacun dans son domaine spécifique,
dans une collaboration qui reste à organiser.

A qui est destiné ce cours ?
Le cours de deux semaines est à l?intention des médecins et pharmaciens
enseignants universitaires ou formateurs du secteur public ou privé
(formation continue), ou désirant améliorer leurs aptitudes et compétences
en prescription et en dispensation.

Quels sont les objectifs du cours ?
La formation des médecins vise à l?acquisition de capacités pour accomplir
des prescriptions rationnelles et des prises en charge de malades souffrant
de maladies aiguës ou chroniques. La formation des pharmaciens vise à l?
acquisition de capacités pour accomplir des conseils qui sont conformes aux
données de la science et à l?art médical, à sécuriser le traitement
médicamenteux avant de le dispenser, à intégrer les prises en charge des
maladies chroniques et la promotion des programmes de santé par l?éducation
des malades.

Quelle est la conception du cours ?
Le cours est dispensé en français selon la méthode d?apprentissage par la
résolution de problèmes permettant aux participants de développer une
compréhension et l?acquisition de savoir-faire à partir de l?étude de
problèmes spécifiques. Le pharmacien est mis en situation de travail dans
son officine et le médecin dans son cabinet de consultation. Les
apprentissages se font en petits groupes de deux participants sous le regard
d?un enseignant exerçant une fonction de tuteur (facilitateur) et par l?
utilisation d?une démarche qui permet d?identifier les connaissances
nécessaires pour accomplir divers actes (conseiller, dispenser, prescrire,
informer, surveiller le traitement). Des simulateurs de malades permettent
des jeux de rôles dans des stations qui sont organisées en officines ou en
cabinets de consultations pour médecins. Un logiciel informatique permet aux
pharmaciens d?acquérir les connaissances indispensables pour acquérir des
compétences en conseils, conformément aux données de la sémiologie, de la
pathologie et en thérapeutique. Ce cours d?un type nouveau donne droit à une
attestation reconnaissant les compétences acquises par le participant.

Quels sont les formateurs ?
Abdelkader Helali, médecin responsable de la coordination du cours, de la
formation sur la prescription rationnelle, spécialiste en pharmacologie
clinique de l?Université de Lausanne (Suisse), professeur en pharmacologie
clinique à la faculté de médecine d?Alger, Directeur Général du Centre
National de Pharmacovigilance et de Matériovigilance. Il est membre du
Comité d?Experts pour la sélection et l?utilisation des médicaments
essentiels à l?OMS à Genève, consultant pour l?évaluation des besoins en
médicaments, en confection de listes nationales de médicaments essentiels et
en rédaction de guides thérapeutiques et de formulaires des médicaments
essentiels. Il a une expérience de consultant auprès de nombreux pays de l?
Afrique francophone.

Carinne Bruneton, pharmacien responsable du cours sur le conseil et la
dispensation rationnelle, docteur en pharmacie de l?Université de Tours
(France), Déléguée Générale du Réseau Médicaments et Développement (ReMeD).
Elle a une expérience professionnelle en pharmacie hospitalière, en économie
de santé, en approvisionnement, en gestion des stocks et en dispensation de
produits pharmaceutiques, en fabrication hospitalière de solutés pour
perfusion. Elle a travaillé comme pharmacien hospitalier en Afrique
francophone et en Asie du sud-est et a réalisé et coordonné différents
travaux et projets à Pimed et à ReMeD.

Les responsables du cours sont assistés de 18 tuteurs ou facilitateurs qui
sont tous enseignants universitaires, 18 simulateurs qui sont internes en
médecine et en pharmacie.

Institutions collaboratrices
Le Département OMS Médicaments Essentiels et politique pharmaceutique (EDM)
qui fournit un soutien opérationnel en Afrique grâce à son Bureau Régional
OMS de l?Afrique. Il participe à l?élaboration de politiques pharmaceutiques
nationales, le développement de médicaments essentiels et l?usage rationnel
des médicaments, et aide à intégrer les programmes de médicaments essentiels
dans le système de soins de santé. Il mobilise une collaboration
internationale en vue d?améliorer la situation pharmaceutique dans le monde
et principalement en Afrique en répondant aux besoins des Etats Membres et
par le renforcement des capacités nationales à travers l?amélioration des
infrastructures et la formation, la prise en charge de décision
décentralisée et la responsabilité opérationnelle. Un éventail d?activité de
recherche et de développement visant à résoudre les problèmes d?accès
équitable et d?utilisation appropriée de médicaments efficaces et sûrs est
accompli par l?organisation mondiale de la santé.

Le Centre National de Pharmacovigilance et de Matériovigilance (CNPM) qui
est un établissement public autonome, chargé par le ministre de la santé d?
Algérie pour surveiller les effets indésirables qui se manifestent à la
suite d?usages de médicaments (pharmacovigilance) et les incidents ou
risques d?incidents résultant de l?utilisation des dispositifs médicaux
(matériovigilance). Il a aussi pour mission de développer le bon usage des
médicaments et des dispositifs médicaux en Algérie.

Le Réseau Médicaments et Développement (ReMeD) qui est un réseau
international de professionnels (pharmaciens, médecins, gestionnaires
économistes, etc.) composé de 1600 membres dont environ 1000 en Afrique. Ses
activités ont pour but de contribuer à améliorer la disponibilité, la
qualité et le bon usage des médicaments notamment en Afrique, par la
coordination de groupes de travail sur différents thèmes, l?organisation de
formations et de colloques, la publication d?une revue et de documents
techniques et la diffusion d?informations pharmaceutiques sur internet.

Droits d?inscription
Les frais d?inscription comportent le matériel pédagogique, les paiements de
la location des infrastructures pédagogiques, du transport, des déjeuners et
du personnel enseignant et de secrétariat, ils s?élèvent à 1400 US$ qui sont
payables au Bureau de Liaison OMS à Alger. L?hébergement est en chambre
partagée (deux personnes par chambre double). Les personnes qui ne
souhaitent pas partager leur chambre d?hôtel devront régler un supplément
pour occuper une chambre single. Les participants devront prévoir un
supplément d?argent pour leurs frais personnels. Le billet d?avion et les
frais de voyage sont à la charge de l?organisation assurant le parrainage du
participant. Les bureaux nationaux de l?organisation mondiale de la santé
ont été instruits par le Bureau Régional AFRO pour prendre en charge les
participants de chaque pays d?Afrique et les frais d?inscription sont
compris dans l?autorisation de voyage du participant.

Date limite des inscriptions
Le 02 juillet 2004.?

Informations complémentaires
Contacter :
? Professeur A. HELALI
Centre National de Pharmacovigilance et de Matériovigilance. BP 247 C.H.U de
Bab El Oued. 16009 Alger
Tel/Fax : + 213 21 96 50 59, +213 21 96 56 72, + 213 21 96 57 85
e-mail : pharmacomateriovigilancedz@hotmail.com
? Docteur Carinne Bruneton, Réseau Médicament et Développement. 35, rue
Daviel. 75013 Paris
Tel : 33 1 53 80 20 20 , Fax : 33 1 53 80 20 21
e-mail : remed@remed.org

**********************

CINQUIEME COURS SUR LA PRESCRIPTION ET LA DISPENSATION RATION-NELLES DES
MEDICAMENTS ET LA PRISE EN CHARGE DES MALADES
Alger, Algérie 19 ? 30 Juillet 2004

BULLETIN D?INSCRIPTION


RENSEIGNEMENTS SUR LE PARTICIPANT

Nom :??????????? Prénom : ?????????. Sexe :??????????.
Fonction :???????????????????????????????????...
Poste actuellement occupé :????????????????????????????..
Titre :????????????.???.. Nationalité : ????????????????

RENSEIGNEMENT SUR LE LIEU DE TRAVAIL

Institution : ???????????????????????????????????
Adresse : ????????????????????????????????????
Ville :???????????? Pays : ????????.. Code Postal : ????????.
Tél. :????????????. Fax : ????????? E-mail : ??????????..

MOTIVATION POUR LA FORMATION

Développer ma compétence professionnelle :
OUI NON
Enseigner la prescription, la dispensation :
OUI NON
Institution à laquelle l?enseignement est destiné : ???????????????????

DUREE DU SEJOUR A ALGER EN FONCTION DES VOLS EXISTANTS

ARRIVEE LE : ?????????????? EN PREVENANCE DE : ?????????
DEPART LE : ??????????????. VERS : ????????????????..

INFORMATION SUR LES FORMALITES DE VOYAGE

Je suis dans l?obligation d?avoir un visa d?entrée en Algérie.
Je ne suis pas dans l?obligation d?avoir un visa d?entrée en Algérie.
Lieu de délivrance de mon visa : ???????????..
Autres : ??????????..

INFORMATION SUR L?HBERGEMENT1

Chambre simple (Single) partagée
Chambre simple non partagée
Repas : Standard
Autre : (Végétarien..)
????????

INFORMATION SUR LE PAIEMENT DES FRAIS D?INSCRIPTION ET D?HEBERGEMENT

Nom et adresse de la structure assurant le parrainage du participant (frais
de transport + frais d?inscription et d?hébergement : 1400 US$) :
??????????????????????????????????????????????.
??????????????????????????????????????????????.
ADRESSE POUR TOUTE INFORMATION COMPLEMENTAIRE

Contacter le responsable du cours : Professeur A. HELALI
Centre National de Pharmacovigilance et de matériovigilance.
BP 247 C.H.U de Bab El Oued. 16009 Alger.
Tél./Fax: +213 21 96 50 59, +213 21 96 56 72, + 213 96 57 85
e-mail : pharmacomateriovigilancedz@hotmail.com
ou bien Docteur Carinne Bruneton, Réseau Médicament et Développement. 35,
rue Daviel. 75013 Paris
Tél. : 33 1 53 80 20 20, Fax : 33 1 53 80 20 21 e-mail : remed@remed.org

1,2 : voir détail dans l?annonce du cours.

--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
e-med@healthnet.org
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour vous inscrire, vous désinscrire et consulter les archives de e-med:
http://www.essentialdrugs.org/emed/
Pour toutes autres questions addresser vos messages à:
e-med-help@healthnet.org